Ils sont douze à avoir été reconnus victimes par la justice et indemnisés en ce sens. Mais à l’audience, Thierry Delay, Myriam Badaoui et David Delplanque n’en n’ont reconnu que quatre. Les quatre enfants Delay. Pas d’autres, selon eux. Même si ils ont été condamnés pour cela, même s’ils n’ont pas fait appel de cette condamnation.

Cet après-midi, la cour entend les premiers acquittés d’Outreau. Après David Brunet, place à Sandrine Lavier. En plus d’être accusée dans le dossier avec son mari Franck Lavier, Sandrine a vu sa fille reconnue comme l’un des enfants victimes d’Outreau.

Quel lien avez-vous avez Amanda Lavier ?, l’interroge Me Moneris, avocat des parties civiles.

  • Ben c’est ma fille

  • Votre fille elle a été reconnue victime des faits ?

  • Ben ouais. Mais c’est pas possible.

  • Vous considérez que votre fille a menti et que la justice s’est trompée ?

  • Ben oui.

Puis Sandrine Lavier s’écroule. Elle poursuit en larmes : « malheureusement, je peux pas changer les choses. Elle a été reconnue victime, sa vie est foutue. Depuis elle est majeure et elle ne m’est toujours pas rendue »

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.