Après la personnalité des prévenus hier, le tribunal examine aujourd'hui les moments qui ont précédé les faits et les émeutes qui les ont suivis.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.