Une journée avec la police de Thionville
Une journée avec la police de Thionville © MaxPPP

... comme le nombre des cambriolages ou de tentatives. Ce sont les chiffres 2013 de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales. Les atteintes aux biens baissent.

L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales existe depuis 10 ans. C'est l'un des grands "baromètres" des niveaux de délinquance en France métropolitaine. Depuis 2007, il intègre des enquêtes de victimation, une étude sur un échantillon de plus de 20 000 personnes sur des faits de délinquance qui ne donnent pas lieu à des plaintes.

► ► ► CONSULTER | La dixième édition du rapport annuel sur la criminalité en France

Les atteintes aux biens baissent de 10%

Le rapport analyse des données sur l'année 2013 mais il confirme une tendance globale amorcée déjà l'année dernière, celle des atteintes aux biens par exemple, en baisse de 10 % par rapport à 2012 même si le nombre de cambriolages et de tentatives de cambriolage est à la stabilisation. Les rapporteurs rappellent que seuls 27 % des faits constatés donnent lieu à une plainte à la gendarmerie ou au commissariat .

Le sentiment d'insécurité n'augmente plus

Autre critère politiquement sensible : le sentiment d'insécurité, sa fréquence n'augmenterait plus même si le nombre de vols ou de tentatives de vol à titre personnel et non plus au niveau du foyer est en augmentation significative : 1,3 millions de faits signalés en 2013 contre 1,1 millions en 2012.

Pour la première fois, les statistiques de l'ONDRP incluent dans le détail les vols de métaux, les atteintes à l’environnement, les incendies volontaires de véhicules, la violence dans le sport, les débits frauduleux ou encore les vols de téléphones portables. En revanche, il n' y a toujours pas de croisement et de suivi des chiffres de la justice. L'étude ne concerne toujours pas les départements d'outre-mer.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.