Nicolas Bonnemaison  par Othilie Pournain
Nicolas Bonnemaison par Othilie Pournain © Esba TALM - Angers

Pour ses derniers avant le verdict qui l’innocentera une nouvelle fois ou, au contraire, choisira de le condamner, Nicolas Bonnemaison a voulu adresser “un mot très bref” aux jurés :

Je voudrais juste terminer ce matin en vous disant que la médecine c’est ma vie. Les patients sont ma vie et ils me manquent. Je pense depuis ce matin à une patiente qui avait un traumatisme crânien, c’est la patiente que j’étais en train d’examiner quand on est venu me chercher. J’espère que ça n’aura pas été la dernière patiente de toute ma vie.

J’ai agi en médecin et je vous le dis avec beaucoup de sincérité.

► ► ► ALLER PLUS LOIN| L'affaire Bonnemaison : dossier complet et procès en live

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.