Un syndicat de police a alerté sa direction après la découverte d'un blog "fichant" des policiers et des "matons" de la région rennaise. Une enquête a été ouverte.

Les policiers vont ête équipés de caméras
Les policiers vont ête équipés de caméras © MaxPPP/La Depeche du Midi/Thierry Bordas

Le blog, intitulé " vengeance", est en ligne depuis février. On y trouve des photos de famille, les adresses personnelles de policiers , de membres de l'administration pénitentiaire de la région rennaise, ou encore des plaques d'immatriculation de véhicules de police. Un certain nombre de clichés semblent avoir été récupérés sur les pages Facebook des fonctionnaires.

Inquiet des "menaces" que le site fait peser "contre les policiers", Unité-police SGP -FO, second syndicat de gardiens de la paix, a saisi le ministère de l'Intérieur mardi.Le syndicat réclame la fermeture du site, "que (ses) responsables soient interpellés" et "condamnés conformément à la législation en vigueur". Pour David Leveau, délégué Force Ouvrière 35, " la personne qui a mis cela en place (...) en veut à des fonctionnaires et des gardiens de prison de la région rennaise".

On demande que le ministère de l'Intérieur soit extrêmement vigilant et extrêmement sévère à l'égard de ces individus qui mettent en danger la vie des fonctionnaires et de leur famille.

Le précédent Copwatch

Ce n'est pas la première fois que des membres des forces de l'ordre sont ainsi exposés sur Internet. En septembre 2011 un autre site site avait mis en ligne près de 450 photos de policiers et de gendarmes d'Ile-de-France . La direction générale de la police nationale (DGPN) dit "avoir saisi" les services spécialisés de lutte contre la cybercriminalité de la direction centrale de la police judiciaire (DCJP) et elle met "une nouvelle fois en garde" les fonctionnaires de police sur l'utilisation de Facebook.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.