françois hollande soutient manuel valls dans l'affaire dieudonné
françois hollande soutient manuel valls dans l'affaire dieudonné © reuters

Comme cela avait été annoncé par le Ministre de l’Intérieur, la circulaire destinée aux préfets sur les spectacles de Dieudonné, a été "finalisée" lundi matin par Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls lors d'un entretien à Matignon et publiée dans l'après-midi.

La circulaire doit permettre "de prendre des dispositions pour empêcher la banalisation des propos antisémites", écrit Matignon dans un communiqué.

Interrogé par des journalistes, en marge d'un déplacement, le Premier ministre et ancien maire de Nantes, a dit, s'agissant du spectacle inaugural de jeudi, n'avoir "aucun doute sur l'arrêté qui sera pris par le préfet". Lequel a précisé que la décision n'interviendrait pas avant mardi à la mi-journée.

Jean-Marc Ayrault

Alain Juppé, lui, n'a pas attendu. le Maire de Bordeaux a annoncé lundi soir qu'il interdisait le spectacle de Dieudonné le 26 janvier.

La circulaire rappelle que les maires ou les préfets peuvent interdire un spectacle pour risque de trouble à l'ordre public.

Les explications de Franck Cognard

Voici un extrait de cette circulaire

Extrait circulaire
Extrait circulaire © radio-france

Jacques Verdier. l'avocat de Dieudonné a indiqué que l'"humoriste" contestera devant la justice administrative toute décision d'interdiction de son spectacle

Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, a d'ores et déjà laissé entendre que le spectacle de Dieudonné programmé jeudi à Nantes pourrait être interdit si ce spectacle porte atteinte à l'ordre public. Or la famille Klarsfeld, au nom des Fils et filles des déportés juifs de France, a appelé à manifester contre l'humoriste mercredi à Nantes.

Autre angle d’"attaque" pour le gouvernement : les amendes que l’"humoriste" accumule sans les payer. Dieudonné a été condamné sept fois pour incitation à la haine raciale . Manuel Valls a affirmé vendredi que "tous les services de l'Etat" doivent se mobiliser pour contraindre Dieudonné à s’acquitter de sa dette.

La Licra a d’ailleurs porté plainte en 2011 . A la suite de cette plainte, le parquet de Paris a ouvert il y a plusieurs mois une information judiciaire pour organisation frauduleuse d'insolvabilité et blanchiment d'argent.

Dans une tribune publiée vendredi 3 janvier sur le Huffington Post, Christiane Taubira écrit qu'"il revient aussi à la Justice de veiller à l'exécution de ses décisions". "L’organisation frauduleuse d'insolvabilité est punie par la loi" Précise la Garde des Sceaux (...) "Le Trésor public doit être en mesure de procéder, par tous moyens de droit, au recouvrement des sommes dues au regard des décisions de justice".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.