Tribunal de Montpellier
Tribunal de Montpellier © CC Chez Julius Livre 1

Les assises de l'Hérault, se penchent sur le cas d'une femme de 61 ans accusée d'avoir tenté à trois reprises de tuer sa mère, malade d'Alzheimer.

Bernadette Colin, ancienne professeure de français, qui comparaît libre après avoir effectué sept mois de détention provisoire, explique avoir voulu abréger les souffrances de sa mère, Raymonde Colin, en état de démence liée à la maladie d'Alzheimer.

La fille pensait depuis plusieurs mois à tuer sa mère. Ses deux sœurs l'en avaient déjà dissuadée, explique-t-elle ; jusque à ce jour où elle n'y a plus tenu, et après lui avoir offert un bon souvenir, la plage de Palavas, elle a fait quatre tentatives en quelques heures.

Avec des médicaments d'abord, puis un coussin, en tentant d’étrangler la vieille femme, puis avec un couteau de cuisine. Toutes ces tentative ont raté et sa mère ne s'était jamais souvenue de l'agression de sa fille. Elle est finalement décédée trois ans plus tard, d'un cancer du foie.

Pour ces tentatives d'assassinat, Bernadette Colin encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Le compte rendu d'audience de Sébastien Garnier

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.