Fillon annonce qu'il va porter plainte contre les deux journalistes du Monde qui ont révélé l'affaire
Fillon annonce qu'il va porter plainte contre les deux journalistes du Monde qui ont révélé l'affaire © maxppp

L'affaire remonte au printemps dernier en pleine feuilleton Bygmalion. François Fillon, alors co-président de l'UMP, se serait rapproché de l'Elysée. Sarkozy et Fillon auraient eu une explication samedi soir au téléphone.

François Fillon va porter plainte pour diffamation contre deux journalistes du Monde. Fabrice Lhomme et Gérad Davet l'accusent d'avoir demandé à l'Elysée d'accélérer les procédures judiciaires contre Nicolas Sarkozy.

Dans le livre "Sarko s'est tuer" paru jeudi dernier, les journalistes du racontent que François Fillon a demandé au secrétaire général de l'Elysée Jean-Pierre Jouyet, lors d'un déjeuner le 24 juin dernier, de "taper vite" sur l'ancien chef de l'Etat pour ne pas "le laisser revenir".

Par ailleurs, dans les pages du quotidien daté de dimanche, les deux journalistes maintiennent leurs informations au sujet du déjeuner auquel participait également Antoine Gosset-Grainville, ancien directeur adjoint de cabinet de François Fillon. Jean-Pierre Jouyet lui-même aurait confirmé l'existence de ce déjeuner lors d'un entretien qu'ils ont enregistré et dont ils publient des extraits. Officiellement, les trois participants au déjeuner du 24 juin ont démenti.

Si ce que dit Le Monde est vrai, selon les proches de Nicolas Sarkozy, Fillon ne peut pas rester à la tête de l'UMP.

Jérôme Chartier, porte-parole de Fillon, rejette toutes ses accusations :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.