Le procès de Francis Heaulme se tient à partir de ce mardi devant la cour d'assises de la Moselle, à Metz, jusqu'au 18 mai.

Francis Heaulme
Francis Heaulme © AFP / Jean-Philippe KSIAZEK

Plus de 30 ans après le double meurtre de deux enfants de huit ans, à Montigny-lès-Metz, Francis Heaulme est jugé dans un procès fleuve de 4 semaines, avec 100 témoins cités, et autant de journalistes accrédités. La question qui est posée : qui a tué Cyril Beining et Alexandre Bekrich, à coups de pierres, le 28 septembre 1986, sur un talus près d'une voie ferrée ?

Pendant des années, le coupable s'est appelé Patrick Dils, 16 ans au moment des faits, et finalement acquitté en 2002, après 15 ans de prison pour rien. Les soupçons se sont ensuite portés vers Francis Heaulme, dont la présence dans la région est attestée. Le tueur en série, aujourd'hui âgé de 58 ans, déjà condamné pour 9 meurtres (dont 2 fois à la perpétuité), a lui-même dit qu'il avait vu les enfants morts.

Seul face aux assises

Un troisième homme a également été inquiété : Henri Leclaire, désigné par Heaulme comme l'auteur du meurtre, et qui apparaissait comme un possible complice. Henri Leclaire a finalement bénéficié d'un non-lieu, et c'est donc Francis Heaulme seul qui devra répondre seul du double meurtre.

Saura-t-on la vérité, alors que toutes les preuves matérielles (pierres, sang, vêtements) ont été détruites ou ont disparu ?

Chantal Beining, la maman de Cyril, s'est battue pour que Francis Heaulme soit jugé (il avait eu un non-lieu en 2007). Il aura fallu 15 ans, depuis que Patrick Dils a été innocenté, pour que Francis Heaulme comparaisse devant les assises. Si longtemps après les faits, l'affaire de Montigny-lès-Metz peut-elle encore être jugée ?

►"J'ai promis à mon fils que je ne céderai pas" : Le témoignage de Chantal Beining recueilli par Corinne Audouin

La carte de France des affaires dans lesquelles Francis Heaulme a été jugé :

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.