Un garçon de 12 ans a reconnu avoir mis le feu
Un garçon de 12 ans a reconnu avoir mis le feu © MaxPPP

Un garçon de 12 ans a reconnu avoir causé l'incendie d'un immeuble d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), en mettant le feu avec des allumettes à une poussette samedi soir. Deux femmes, dont une enceinte, ont perdu la vie. L'adolescent a été mis en examen lundi soir.

Il est poursuivi pour "destruction volontaire par incendie ayant entraîné la mort" et des blessures, selon le parquet de Bobigny. Il a fait l'objet d'une mesure de placement dans un foyer. Son frère cadet, âgé de 10 ans, a quant à lui été placé sous le statut de témoin assisté, et devrait être confié à une famille d'accueil.

À Aubervilliers, les habitants sont stupéfaits. Reportage sur place de Julie Marie-Leconte

Une première alerte mercredi dernier

Un voisin avait déjà éteint un feu de poussettes dans l'immeuble mercredi. Les deux jeunes frères l'avaient informé du sinistre, mais, selon son témoignage, étaient restés "sans réaction" à proximité pendant qu'il éteignait les flammes avec un autre résident de l'immeuble. C'est cet incident qui a mené à l'audition des deux mineurs par la police criminelle chargée de l'enquête.

Malgré la gravité des faits, les deux frères sont irresponsables au regard de la loi. Explications de Stéphane Pair

De nombreux résidents avaient pu s'échapper grâce à un échafaudage mis en place pour le ravalement de la façade et par les échelles des pompiers. Mais deux femmes, prises au piège, avaient sauté dans le vide pour échapper aux flammes. L'incendie a fait quatre blessés graves.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.