La réaction n'a pas traîné. Après les recommandations alarmantes du contrôleur des prisons sur le quartier des mineurs de la maison d'arrêt de Villeneuve-Lès-Maguelone (34), l'administration pénitentiaire et la Protection judiciaire de la jeunesse vont mener, courant mai, une inspection conjointe. Il s'agira de vérifier les faits de violences graves entre jeunes rapportés par le contrôleur Jean-Marie Delarue. Des mesures ont d'ores et déjà été prises: désormais, les nouveaux arrivants bénéficient d'horaires de promenade réservés, et les conseils de discipline se tiennent "en temps réel" pour punir rapidement les mineurs auteurs de violences.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.