Les jurés par Thomas Melandre
Les jurés par Thomas Melandre © Esba TALM - Angers

Ils sont enseignant, agriculteur, technicien, comptable. Ils ont peut-être un jour perdu un parent dans des conditions difficiles. Peut-être pas. Ils ont certainement un avis sur la fin de vie et les conditions qu’elle devrait avoir. On en a tous. Ils sont six hommes, six femmes si l’on compte jurés populaires, issus du tirage au sort, et magistrats professionnels. Et ils vont devoir juger selon leur intime conviction.

Rarement le terme aura été plus juste. Car les deux semaines d’audience ont apporté suffisamment d’arguments à celui qui voudrait acquitter Nicolas Bonnemaison tout comme à celui qui voudrait le condamner.

S’ils veulent suivre les réquisitions de l’avocat général et entrer en voie de condamnation, huit voix sur les 12 membres que comptent le jury seront nécessaires.

► ► ► ALLER PLUS LOIN| L'affaire Bonnemaison : dossier complet et procès en live

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.