Les époux Balkany
Les époux Balkany © Reuters

Selon nos confrères de BFM-TV, Isabelle Balkany aurait avoué aux enquêteurs être propriétaire d'une villa à Saint-Martin (aux Antilles). Un bien immobilier que le couple n'aurait pas déclaré au Fisc. Une première pour la première adjointe de Levallois-Perret.

L'épouse du maire Patrick Balkany serait donc passé aux aveux, en tout cas sur un point précis. Placée en garde à vue puis mise en examen fin mai pour blanchiment de fraude fiscale, Isabelle Balkany a donné des éléments aux enquêteurs sur une villa non-déclarée.

Les précisions de Benoît Collombat

56 sec

Jusqu'ici, les époux Balkany nient posséder plusieurs biens immobiliers

► ► ► À LIRE | Isabelle Balkany mise en examen

Le bâtiment, estimé à trois millions d'euros, serait en fait détenu par une société-écran, et jamais déclaré depuis. Ce qui a permis au couple, depuis 17 ans, d'échapper à l'impôt sur la fortune.

Mais pour l'avocat d'Isabelle Balkany, Maître Grégoire Lafarge, il n'y a pas ici de "blanchiment de fraude fiscale"

1 min

"Ce sont les conséquences d'une succession mise en place à l'étranger"

Une fraude fiscale qui pourrait valoir à Isabelle Balkany jusqu'à cinq ans de prison. Elle avait été libéré sous contrôle judiciaire le 22 mai dernier contre une caution d'un million d'euros.