Les époux Balkany
Les époux Balkany © Reuters

Selon nos confrères de BFM-TV, Isabelle Balkany aurait avoué aux enquêteurs être propriétaire d'une villa à Saint-Martin (aux Antilles). Un bien immobilier que le couple n'aurait pas déclaré au Fisc. Une première pour la première adjointe de Levallois-Perret.

L'épouse du maire Patrick Balkany serait donc passé aux aveux, en tout cas sur un point précis. Placée en garde à vue puis mise en examen fin mai pour blanchiment de fraude fiscale, Isabelle Balkany a donné des éléments aux enquêteurs sur une villa non-déclarée.

Les précisions de Benoît Collombat

► ► ► À LIRE | Isabelle Balkany mise en examen

Le bâtiment, estimé à trois millions d'euros, serait en fait détenu par une société-écran, et jamais déclaré depuis. Ce qui a permis au couple, depuis 17 ans, d'échapper à l'impôt sur la fortune.

Mais pour l'avocat d'Isabelle Balkany, Maître Grégoire Lafarge, il n'y a pas ici de "blanchiment de fraude fiscale"

Une fraude fiscale qui pourrait valoir à Isabelle Balkany jusqu'à cinq ans de prison. Elle avait été libéré sous contrôle judiciaire le 22 mai dernier contre une caution d'un million d'euros.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.