Jérôme Kerviel, est désormais fixé. Le parquet a fait appel de la décision du tribunal de grande instance d'Evry de libérer l'ancien trader de la Société Générale. Il reste donc en prison pour l'instant.

le parquet fait appel de l'aménagement de peine de jérôme kerviel
le parquet fait appel de l'aménagement de peine de jérôme kerviel © reuters

Fin du suspense pour Jérôme Kerviel. Il reste en prison dans l'immédiat. Le parquet a fait appel de la décision du juge du tribunal de grande instance d'Evry. Plus tôt dans la journée, l'ancien trader de la Société Générale avait obtenu une libération avec un placement sous bracelet électronique.

Comme l'avait estimé le procureur d'Evry, Eric Lallement, l'appel du parquet était "très vraisemblable". Dans l'état, l'aménagement de peine est repoussé de deux mois maximum.Me David Koubbi se déclare empli de "dépit et consternation" après cette décision.

Les précisions avec Corinne Audouin

La défense de Jérôme Kerviel avait plaidé mardi son dossier devant un juge d'application des peines d'Évry. Selon Me David Koubbi, le juge avait donné son feu vert à un placement de Jérôme Kerviel sous bracelet électronique. "C'est gagné! C'est un immense soulagement", avait-t-il déclaré après l’audience. Mais le parquet avait rapidement freiné cet enthousiasme en précisant que la décision du juge ne serait rendue que vendredi.

Une vie presque normale

Avec un placement sous bracelet électronique, Jérôme Kerviel pourra vivre une vie presque normale. Son avocat Me Koubbi a expliqué que cela permettrait à l’ancien trader « d’aller travailler et de rentrer à son domicile le soir ».

La Cour de cassation avait confirmé en mars dernier la condamnation de Jérôme Kerviel à sa peine de prison de trois ans ferme, mais elle avait annulé les 4,91 milliards d’euros de dommages et intérêts. Ce volet sera rejugé devant la cour d’appel de Versailles à partir de septembre.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.