Jérôme Valcke
Jérôme Valcke © Arnd Wiegmann / Arnd Wiegmann

Le secrétaire général de la Fifa, J. Valcke, s'exprime pour la première fois depuis la démission de Sepp Blatter. Il est soupçonné d'avoir supervisé un transfert de 10 millions de dollars, au cœur du scandale de corruption ébranlant la Fifa.

Je ne vois pas quel est mon rôle dans une histoire de corruption

C'est une exclusivité France Inter. Le secrétaire général de la Fifa dit ne pas comprendre les soupçons dont il se dit victime et précise que "le paiement ne vient pas du compte de la Fifa." "Je ne comprends pas le raisonnement", "je ne comprends pas en quoi cette lettre m'éclabousse", Jérôme Valcke précise qu'il n' a rien à cacher et qu'il n' a pas à se justifier d'être innocent."

Écoutez l'intégralité de l'interview

15 min

"Je n'ai aucune raison de ne pas rester"

Jérôme Valcke ne démissionne pas

Je n'ai aucune raison de ne pas rester.

Jérôme Valcke affirme vouloir rester Secrétaire général de la Fifa jusqu'au Congrès exceptionnel prévu vraisemblablement début 2015. Il explique les raisons qui ont poussé Sepp Blatter a démissionné mardi soir.

Blatter a démissionné car il avait vraisemblablement le sentiment qu'il n'avait pas les mains totalement libres pour faire ce qu'il voulait, qu'il n'avait pas nécessairement le soutien de l'ensemble du football et notamment au sein de la Fifa.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.