Kevin Spacey devrait être inculpé le 7 janvier par le tribunal de Nantucket (Massachusetts) dans une affaire d'agression sexuelle présumée en 2016 sur un jeune serveur de 18 ans. La victime présumée affirme avoir une vidéo de l'agression. Spacey encourt cinq ans de prison.

Kevin Spacey doit se présenter en personne le 7 janvier 2019 au tribunal de Nantucket pour être inculpé
Kevin Spacey doit se présenter en personne le 7 janvier 2019 au tribunal de Nantucket pour être inculpé © AFP / Ben STANSALL

Dans combien d'affaires Kevin Spacey est-il impliqué ? 

Depuis l'émergence du mouvement #MeToo, plus d'une vingtaine d'hommes ont témoigné publiquement contre Kevin Spacey. Ils l'accusent d'agressions sexuelles, la plupart du temps alors qu'ils étaient très jeunes (entre 14 et 20 ans pour la grande majorité des cas). 

- Le premier à avoir témoigné est l'acteur Antony Rapp, juste après #MeToo fin octobre 2017. Dans une interview à BuzzFeed, il affirme que l'acteur l'a agressé en 1986 en se jetant sur lui après une fête dans l'appartement de Spacey à New-York. Rapp avait 14 ans. Les faits étant prescrits, l'affaire a été classée sans suite cette année. 

- Une journaliste témoigne le 30 octobre 2017 sur Twitter. Heather Unruh, ex-présentatrice du journal sur une chaîne de télé de Boston, affirme qu'"un proche" a été lui aussi agressé par Spacey, cette fois-ci en 2016. 

Huit jours plus tard, elle s'exprime en conférence de presse et révèle que ce "proche" est en réalité son fils William Little, aujourd'hui âgé de 20 ans. Serveur saisonnier dans un bar de Nantucket à l'été 2016, il fait la connaissance de l'acteur de "House of Cards" de passage dans le bar. Il en est fan et veut faire une photo avec lui. L'acteur se montre prévenant. Jusqu'au moment où il aurait déboutonné le pantalon du jeune homme et lui aurait violemment attrapé les parties génitales, en plein bar. 

Affaire Spacey : Heather Unruh lors de sa conférence de presse le 8 novembre 2017
Affaire Spacey : Heather Unruh lors de sa conférence de presse le 8 novembre 2017 © AFP / Joseph PREZIOSO

C'est cette plainte qui est traitée ce lundi 7 janvier 2019 par le tribunal de Nantucket. Le juge lui impose de se présenter à l'audience pour connaitre son sort, alors qu'il ne souhaitait pas s'y rendre. Quant au jeune homme, il a transmis aux enquêteurs une vidéo qu'il avait envoyée le soir des faits à sa petite amie sur Snapchat. Selon l'avocat de Spacey, "on y voit  quelqu'un poser sa main sur la chemise de quelqu'un d'autre, mais l'on ne voit personne attraper les parties génitales de quelqu'un d'autre" selon l'avocat de Kevin Spacey.
Spacey risque d'être inculpé lundi d'"attentat à la pudeur" et de "violences".

- Le 16 novembre 2017, le théâtre de Londres The Old Vic, dont Spacey a été le directeur artistique de 2004 à 2015, annonce avoir mis en place une hotline pour aider les enquêtes sur une vingtaine d'accusations reçues contre Spacey, allant de acte inapproprié à tentative de viol.  

- Un masseur de Los Angeles a également porté plainte auprès de la police de Los Angeles en août 2018. Il affirme avoir été agressé alors qu'il se trouvait chez l'acteur pour lui faire un massage. Spacey lui aurait attrapé la main et l'aurait placée sur ses parties génitales. 

- La police de Los Angeles a également annoncé avoir clos un autre dossier dont les faits présumés remontaient à 1992 car ils étaient prescrits.

- Depuis fin 2017, plusieurs hommes travaillant dans le milieu du cinéma se sont manifestés dans la presse pour dénoncer les attitudes de Spacey à leur encontre. Roberto Cavazos, Harry Dreyfuss (fils de l'acteur Richard Dreyfuss), Tony Montana (réalisateur de documentaires) etc. racontent tous quasiment la même histoire : un Kevin Spacey entreprenant, souvent alcoolisé, qui à un moment leur saute littéralement dessus. Ils sont alors très jeunes. 

Quelle est la défense de Spacey? 

Après les déclarations d'Anthony Rapp, l'acteur de 59 ans a déclaré sur Twitter qu'il  ne se souvenait pas de tels actes mais qu'il s'excusait s'il avait fait cela et que ce comportement était à mettre sur le compte de l'alcool.
Dans le même communiqué, il fait son coming out comme gay, ce qui est vu par beaucoup comme un mélange des genres malvenu.

"Cette histoire m'encourage à parler de ma vie privée (...) J'ai eu des relations avec des femmes et des hommes. Je choisis maintenant de vivre en tant qu'homme homosexuel."

La vidéo polémique de Noël

"Je sais ce que vous voulez"... 

C'est par ces mots que démarre une vidéo postée sur Twitter par Kevin Spacey lui-même le 24 décembre dernier. On y voit l'acteur dans sa cuisine vêtu d'un tablier, reprenant l'élocution de son personnage d'homme politique cynique de la série House of cards. 

Cette vidéo devient vite virale car Spacey joue sur l’ambiguïté entre son personnage de la série et sa propre vie depuis un an et demi... l’acteur laisse entendre dans cette vidéo qu’il ne faut pas croire tout ce que l'on dit sur lui. 

S’adressant directement au spectateur, il dit : 

Je ne vais certainement pas payer pour les choses que je n’ai pas faites.

Avant d’ajouter de façon mystérieuse que ses fans rêvent de le voir revenir à l’écran ("Je sais que je vous manque") et sauront bientôt  "toute la vérité".

"Vous ne m’avez pas vu mourir"

Que devient Kevin Spacey depuis un an ? 

La déchéance continue. Devenu persona non grata, l'acteur a disparu des radars. 

Netflix a tout d'abord arrêté de diffuser la série House of cards, avant de reprendre le tournage pour une sixième et dernière saison sans le personnage de Frank Underwood. 

Il a également été effacé du dernier film de Ridley Scott, Tout l’argent du monde, où ses scènes ont été retournées in extremis avec Christopher Plummer.

Son dernier film sorti sur les écrans en 2018, Millionaire Boys Club a fait un flop et est très rapidement sorti en VOD. 

Sa vidéo publiée sur Twitter le 24 novembre marque donc son retour sur la scène publique depuis plus d'un an. 

Dans la foulée des accusations d'Anthony Rapp, en novembre 2017, Spacey a fait un séjour dans une clinique en Arizona pour soigner son "addiction au sexe". 

Il vient récemment d'être photographié par la presse people sortant d'une maison luxueuse de Baltimore où il semble avoir secrètement élu domicile ces derniers mois. Il porte une casquette de baseball sur laquelle on peut lire : 

Retraité depuis 2017

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.