Les médecins en charge des premières constatations, de l’autopsie ou de l’expertise des pierres qui ont servi à tuer les enfants sont entendus aujourd’hui. Dans l’après-midi, l’audience se poursuit autour des débuts de l’affaire avec les gendarmes saisis de l’enquête initiale. Ce sont eux qui ont notamment recueilli les aveux de Patrick Dils, aveux qui ont largement conduits à sa condamnation.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.