Les avocats manifestent contre la réforme de l'aide juridictionnelle
Les avocats manifestent contre la réforme de l'aide juridictionnelle © Radio France / corinne audouin

Les avocats du barreau de Paris manifestent ce vendredi 16 octobre devant le Palais de justice. Ils dénoncent la réforme de l'aide juridictionnelle votée par l'Assemblée Nationale. Les députés ont adopté jeudi soir le volet du projet de budget pour 2016 touchant à l'aide juridictionnelle, qui permet aux plus démunis d'accéder aux services d'un avocat gratuitement.

Les avocats parisiens ont notamment décidé de durcir leur mouvement, en annonçant une grève générale à partir de lundi prochain. Ils protestent toujours contre la réforme de l'aide juridictionnelle, ce système qui permet aux justiciables moins fortunés d'avoir tout de même accès à un avocat.

Un système "à bout de souffle"

Cette réforme est jugée nécessaire par le gouvernement pour contribuer à la refonte d'un système "à bout de souffle" selon les termes de Christiane Taubira. Mais cette réforme est contestée par les avocats au premier chef, mais aussi côté politique par la droite et le centre.

La ministre de la Justice a elle souligné devant les députés la hausse du budget de l'aide juridictionnelle depuis 2012. Elle a aussi insisté sur la "concertation" menée depuis "pratiquement trois ans" avec les représentants de la profession, mais évoqué les discussions "rompues depuis deux-trois jours".

Les avocats avaient entamé mardi à minuit une grève de l'aide juridictionnelle, qui était suivie jeudi soir par 125 des 164 barreaux françaisselon le Conseil national des barreaux (CNB). Les Républicains ont proposé en vain la suppression de l'article sur l'aide juridictionnelle.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.