Photo de Vikerns sur son Blog
Photo de Vikerns sur son Blog © Radio France

Le Norvégien d'extrême droite, arrêté mardi matin chez lui en Corrèze et soupçonné de préparer un "massacre" a été libéré après trois jours de garde-à-vue. Aucune préparation de projet terroriste n'a été mise en évidence.

Surnommé Varg, le "loup" en norvégien, le quadragénaire devra répondre prochainement de faits qualifiés de "provocation à la haine raciale" , une infraction relevant du droit de la presse, en raison de ses écrits sur son blog et de fichiers enregistrés dans les disques durs de son ordinateur. Il est également passible de poursuites pour apologie de crime de guerre et s'est vu notifier une interdiction d'acquérir des armes,

Vikernes est un musicien de black metal . Il se fait connaître dans les années 90 en norvège pour ses opinions d'extrême droite et le meurtre sauvage d'un rival artistique . A 20 ans, en août 1993, il tue un guitariste de 23 coups de couteau. Une condamnation à la peine maximale, 21 ans de prison, interrompt sa carrière. Il sort de prison en 2009 et arrive l'année suivante en France.

Marié à une Française, il s'installe dans la campagne corrézienne, dont il loue l'authenticité :

Vos campagnes sont belles, mais seulement parce qu'elles sont encore peu touchées par la masse de l'immigration.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.