La Commission européenne pour l'efficacité de la justice (CEPEJ) a décrypté les systèmes judiciaires de 45 pays européens. Et la France fait rarement partie des bons élèves...

Palais de justice de Paris, sur l'île de la Cité
Palais de justice de Paris, sur l'île de la Cité © Maxppp / Bruno Levesque

C'est le sixième rapport d'évaluation rendu par la CEPEJ depuis sa création en 2002, et elle se base sur les données de 2014. Et si la France consacre à sa justice un budget en augmentation (64 euros par an et par habitant, contre 61 euros en 2012), elle manque toutefois cruellement de moyens, notamment humains. D'ailleurs, chaque année, on ne parvient pas à rétablir l'équilibre entre les affaires terminées et les nouvelles affaires.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.