la mère de la fillette morte à berck va être mise en examen
la mère de la fillette morte à berck va être mise en examen © reuters

LILLE (Reuters) - La femme arrêtée vendredi soir près de Paris dans l'enquête sur la mort d'une fillette sur une plage du Pas-de-Calais est bien la mère de l'enfant et sera présentée samedi après-midi à un juge en vue de sa probable mise en examen pour assassinat, a-t-on appris de source policière et judiciaire.

"La femme a reconnu les faits", a déclaré sans plus de précision le procureur adjoint de Boulogne-sur-Mer, Nathalie Bany.

"Elle sera transférée pour présentation devant un juge à Boulogne-sur-Mer qui lui signifiera une mise en examen, probablement pour assassinat", a-t-elle ajouté.

Les analyses ADN ont par ailleurs démontré que cette femme était bien la mère de la fillette retrouvée morte sur la plage de Berck-sur-Mer le 20 novembre dernier, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

La femme a été interpellée vendredi à Saint-Mandé, dans le Val-de-Marne, et placée en garde à vue en fin d'après-midi.

Les enquêteurs recherchaient une femme âgée d'une trentaine d'années, à la peau noire, qui a été vue à Paris à la gare du Nord en compagnie de l'enfant la veille de la disparition, puis seule au retour le jour de la découverte du corps de la fillette.

Personne n'a réclamé le corps de la petite fille d'environ douze mois, à la peau claire, aux yeux bleus et aux cheveux châtain ondulés, et aucune disparition d'enfant lui correspondant n'avait été signalée.

Les premiers résultats de l'autopsie ont permis d'établir que la fillette avait succombé à un oedème pulmonaire, vraisemblablement consécutif à une noyade et que son corps ne portait a priori pas de traces de sévices.

Pierre Savary avec Nicolas Bertin, édité par Henri-Pierre André

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.