Fronton du Conseil d'État
Fronton du Conseil d'État © Radio France / Olivier Bénis

La plus haute autorité administrative dira mercredi à 17h s'il faut ou non suspendre l'état d'urgence, initié en novembre après les attentats à Paris et Saint-Denis. Elle a écouté ce mardi les arguments pour et contre cette suspension. C'est la Ligue des droits de l'Homme qui l'a saisi, dénonçant "une mesure politique".

► ► ► DÉCRYPTAGE |

[View the story "Les débats au Conseil d'État" on Storify]

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.