Farès Rahrah a été pris dans le coup de filet anti-drogue de mercredi dernier au Castellas dans le 15 eme arrondissement de Marseille.
Son frère Ali Rahra, était considéré comme l’un des barons de la drogue au Castellas lors de son arrestation en 2009. Actuellement en détention, il avait, en marge d’une affaire de trafic de stupéfiants, été acquitté en décembre dernier du meurtre d’un ancien associé, Didier Garcia. Selon nos informations, son frère cadet Farès, est donc accusé à son tour d’avoir repris les affaires familiales. Quatre autres personnes ont été interpellées lors de l’opération de la PJ marseillaise, dont deux femmes soupçonnées d’avoir servi de nourrices. Plusieurs kilos de cannabis et des sachets de cocaïne ont été saisis ainsi que plusieurs armes de guerre.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.