Armel Marin veut faire radier l'expert psychiatre
Armel Marin veut faire radier l'expert psychiatre © Maxppp / R Brunel

Agnès, 13 ans, avait été violée et tuée au Chambon-sur-Lignon. Son meurtrier, Mathieu, 17 ans au moment des faits et déclaré inoffensif auparavant par un expert, a été condamné à la perpétuité. Pour le grand-père de la jeune fille, il doit être radié.

C'est un homme en colère : Armel Marin, le grand père d'Agnès, 13 ans, violée et tuée au Chambon-sur-Lignon. La justice a condamné en juin dernier Mathieu à la réclusion criminelle à perpétuité.

Un verdict qui satisfait la famille... Mais en revanche, cette dernière ne comprend pas comment le drame a pu ser produire. Car avant d'arriver au Chambon, Mathieu, déjà mis en examen pour viol, avait été examiné par un expert psychiatre. Ce dernier avait estimé que le jeune homme n'était pas dangereux.

Pour Armel Marin, le grand-père, c'est une vraie faute professionnelle. Il a donc décidé de saisir la Cour d'appel de Montpellier pour demander la radiation de cet expert.

Pour lui, il y a eu faute lourde de la part de l'expert. Armel Marin répond à Nathalie Hernandez.

Matthieu, 19 ans aujourd'hui, a fait appel de sa peine, une sentence rarissime pour un mineur au moment des faits.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.