Procès du gynécologue André Hazout
Procès du gynécologue André Hazout © Radio France

Le gynécologue André Hazout a été reconnu coupable de viols et agressions sexuelles sur six de ses patientes. Le célèbre praticien d'aujourd'hui 70 ans a été immédiatement incarcéré. La cour d'assises de Paris l'a également condamné à une interdiction définitive d'exercer.

L'avocate générale avait requis douze ans de réclusion contre André Hazout, en tout cas "pas moins de dix ans". Au terme de quatre heures de délibéré, les jurés ont répondu oui à toutes les questions sur la culpabilité du médecin, qui avait reconnu des relations consentantes avec ses patientes, mais pas de viols. L'homme, médecin mondialement reconnu pour ses compétences sur la procréation médicalement assistée (PMA) était accusé par six patientes. D'autres ont également porté plainte, mais les faits sont désormais prescrits.

Instant suspendu à l'énoncé du verdict: reportage de Jean-Philippe Deniau

La défense a d'ores et déjà annoncé qu'elle faisait appel de cette condamnation. Pour ses derniers mots, André Hazout avait déclaré:

Après trois semaines d'un long débat difficile, très dur, je réalise tout le mal que j'ai pu engendrer sans le vouloir, sans m'en rendre compte, et je veux demander pardon à ces femmes, à mon épouse et à mes pairs.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.