le spectacle de dieudonné autorisé à nantes
le spectacle de dieudonné autorisé à nantes © reuters

La décision était attendue depuis mercredi soir. Le tribunal administratif de Nantes a annulé l'interdiction du spectacle de Dieudonné M'Bala M'Bala. Manuel Valls recommandait l'interdiction du spectacle, il a saisi le Conseil d'Etat en appel.

Les défenseurs de Dieudonné M'Bala M'Bala avaient saisi en urgence le juge des référés après la décision de la préfecture de Loire-Atlantique, sur instruction du gouvernement, d'interdire le spectacle de ce jeudi soir en raison des propos antisémites tenus par son auteur. Selon Jacques Verdier :

C'est une suspension de l'arrêté qui a été rendue. C'est donc une victoire totale etcomplète en ce qui concerne Dieudonné M'Bala M'Bala.

► ► ► A LIRE | La décision complète du Tribunal administratif (PDF)

Valls saisit le Conseil d'Etat

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a décidé de saisir en appel le Conseil d'Etat de la décision du tribunal administratif d'autoriser le spectacle de Dieudonné prévu jeudi soir à Nantes (Loire-Atlantique). Dans un communiqué, le ministre a estimé que le juge des référés n'avait pas "éteint les voies de droit" en "confirmant la thèse qui fait du respect de la dignité de la personne humaine une composante fondamentale de l'ordre public" :

C'est la raison pour laquelle le ministre de l'Intérieur a décidé de saisir immédiatement en appel le Conseil d'Etat, la plus haute juridiction administrative de notre pays. Face à la mécanique de la haine, il faut de la fermeté, de la sérénité et de la persévérance.

La juridiction examinera le dossier en référé à 17h00 , avant la tenue de la représentation prévue au Zénith de Nantes. A Nantes, les spectateurs affluent devant le Zénith. Les 6 300 places sont presque toutes réservées. Le reportage de Sara Ghibaudo.

Dieudonné, c'est l'anti-système.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.