Une heure d’audience à peine après l’ouverture des débats et déjà un premier rebondissement. Non des moindres. Alors que l’on a vu François-Marie Banier, Patrice de Maistre, Eric Woerth et consort défiler à la barre, le président poursuit l’appel des prévenus : « Monsieur Alain Thurin ». Mais c’est le procureur qui se lève … « Nous avons appris qu’Alain Thurin aurait tenté de mettre fin à ses jours hier, par pendaison ».

On ne sait pour l’instant ce qu’il en est de l’état de santé de l’ex-infirmier de Liliane Bettencourt, bénéficiaire d’une assurance vie de 10 millions d’euros et soupçonné à ce titre d’abus de faiblesse.

Autre prévenu absent : Carlos Cassina Verajano. Lui, c’est l’ancien gestionnaire de l’île d’Arros, ancienne propriété aux Seychelles de Liliane Bettencourt. Motif : raison de santé.

Vient ensuite l’appel des témoins : à l’évocation de l’absence de Claire Thibout, l’ancienne comptable des Bettencourt et l’une des principales témoins à charge, les avocats de la défense grincent des dents.

Dernier absent de taille : celle pour qui se tient cette audience, celle dont il sera question cinq semaines durant. Liliane Bettencourt, 92 ans aujourd’hui. Son état de santé lui empêche aujourd’hui tout déplacement.

► ► ► DOSSIER |Suivez l'audience en direct, comprenez les enjeux du procès

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.