Mory Ducros. Site de Gonesse en novembre 2013
Mory Ducros. Site de Gonesse en novembre 2013 © MaxPPP/Xavier de Torres

C'est le plus gros plan social sous le quinquennat de François Hollande : 2800 salariés licenciés. Les ex-salariés du transporteur Mory Ducros ont saisi le tribunal administratif qui doit rendre sa décision aujourd'hui.

On attend cet après-midi la décision du tribunal administratif de Cergy Pontoise sur la validité du plan social qui a permis de licencier 2800 salariés, sur les 5000 du transporteur Mory Ducros. Le plan social a été validé en mars dernier mais plusieurs centaines de salariés le contestent. Feu vert également contesté par les syndicats CFDT, CFE-CGC et la CGT. Jean Claude Hacquart, délégué CGT, estime que le plan est contestable à tous points de vue.

Si le tribunal administratif de Cergy Pontoise décide d'annuler le feu vert de l'administration, les salariés licenciés pourront se tourner vers le tribunal des prud'hommes pour licenciement "sans cause réelle et sérieuse". Et espérer des indemnités. Mory Ducros avait été placé en redressement judiciaire en novembre 2013 et l'entreprise reprise par Arcole Industries.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.