Les opposants au projet ont dénoncé un passage en force
Les opposants au projet ont dénoncé un passage en force © MaxPPP

Près de trois ans après l'arrêt total des travaux pour construire un aéroport à Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, en raison de la guérilla juridique et de l'opposition sur le terrain des opposants, l'État a officiellement annoncé vendredi une reprise pour 2016.

La volonté du gouvernement de construire l'aéroport de Notre Dame des Landes ne fait plus de doute : le préfet de Loire Atlantique a annoncé hier soir la reprise des travaux. Les dernières déclarations du chef de l'Etat et du Premier ministre sur ce projet ne laissaient guère de doute sur la détermination de l'Etat à le poursuivre. La preuve est faite aujourd'hui avec la mise en oeuvre de démarches préalables au démarrage des travaux.

Parmi ces démarches, notamment un appel d'offres lancé il y a quelques jours pour des travaux de débroussaillage, de rétablissement d'accès et de clôtures de la desserte routière de l'aéroport. Autrement-dit la préparation de la construction d'une voie rapide de 11km destinée à relier la future aérogare aux axes Nantes / Vanens et Nantes / Rennes.

Les entreprises candidates ont jusqu'au 23 novembre pour y répondre. Les opposants au projet dont les recours ne sont pas encore tous jugés dénoncent un passage en force du gouvernement. Une faute selon eux à quelques semaines de la COP21, et des élections Régionales."

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.