La cour examine aujourd'hui deux cas de patients pour lesquels Nicolas Bonnemaison a bénéficié de non-lieux. Puis, Jean Léonetti auteur de la loi du même nom, témoignera à la barre

Charlotte Piret du service police / justice de France Inter raconte le procès en direct de l'audience. Retrouvez ses récits d'audience ici

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.