Zyed et Bouna (Clichy-sous-Bois)
Zyed et Bouna (Clichy-sous-Bois) © Radio France / Max PPP

L'avocate générale de la cour d'appel de Rennes a requis le non-lieu pour les deux policiers inculpés pour "non-assistance à personne en danger" après la mort de deux adolescents de Clichy-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis.

Le 27 octobre 2005, Zyed Benna et Bouna Traoré, âgés de 15 et 17 ans, étaient entrés dans un transformateur EDF lors d'une course-poursuite. Un troisième jeune, Muhittin Altun, 17 ans au moment des faits, avait été grièvement brûlé.

La Cour d'appel de Rennes doit dire si les policiers qui poursuivaient les deux garçons doivent être jugés.

La cour d'appel de Paris avait déjà prononcé un non lieu mais, en octobre dernier, la cour de Cassation avait renvoyé l'affaire devant une autre cour d'appel.

Un nouveau non-lieu a donc été requi pas l'avocate générale de la cour d'appel de Rennes, Hélène Catton.

Ecoutez les précisions de Jean-Philippe Deniau

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Rennes doit rendre sa décision le 20 septembre.

Le décès des deux adolescents avait été à l'origine des trois semaines d'émeutes de 2005 en banlieue parisienne. L'état d'urgence avait même été décrété le 9 novembre.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.