L'ancien secrétaire général de l’Élysée Claude Guéant est convoqué le 26 mai chez les juges du pôle financier.

Les avocats Gilles August et Jean-Pierre Martel, anciens conseils du CDR (Consortium de réalisation, chargé de liquider les actifs du Crédit Lyonnais) seront confrontés le 29 mai.

Les juges pensent que Bernard Tapie a bénéficié d'un "simulacre d'arbitrage" pour récupérer quelques 400 millions d'euros.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.