valise
valise © Radio France / Fotolia/meailleluc

Pour les juges Renaud van Ruymbeke et Roger le Loire en charge de l'affaire Karachi, la piste de l'argent noir des contrats d'armement se précise.

De nouveaux témoignages relancent la piste d'un financement politique occulte en marge de contrats d'armements à la fin des années 90.

Après la campagne présidentielle d'Edouard Balladur, c'est feu le Parti républicain de François Léotard, un temps ministre de la Défense qui est soupçonné d'avoir détourné quelque 40 millions de francs, soit près de 6 millions d'euros.

L'enquête de Benoit Collombat

__

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.