expertise psychiatrique pour oscar pistorius
expertise psychiatrique pour oscar pistorius © reuters

Oscar Pistorius a été déclaré ce vendredi coupable d'homicide involontaire pour la mort de sa compagne Reeva Steenkamp le 14 février 2013. L'athlète paralympique sud-africain risque 15 ans de prison. La peine sera prononcée en octobre.

Oscar Pistorius est resté impassible à la lecture du verdict par la juge Thokozile Masipa, qui l'a acquitté la veille de l'accusation de meurtre.

"De toute évidence, il n'a pas volontairement anticipé qu'il puisse y avoir la moindre possibilité qu'il allait tuer la personne derrière la porte, encore moins la victime puisqu'il pensait qu'elle se trouvait dans la chambre", avait dit la juge devant laquelle se tenait l'accusé, en larmes.

►►► VIDÉO | Oscar Pistorius sort du tribunal

Audience le 13 octobre pour déterminer la peine

Oscar Pistorius reste en liberté sous caution dans l'attente de la peine. Une audience se tiendra le 13 octobre. La défense avait plaidé l'acquittement de l'athlète, qui dit avoir tué la jeune femme par erreur en croyant qu'un cambrioleur s'était introduit dans sa résidence de la banlieue de Pretoria. Le parquet, de son côté, s'est dit "déçu" par le jugement mais attendra le prononcé de la peine pour décider de faire appel ou non.

En Afrique du Sud, beaucoup s'étonnent de la clémence du jugement. Le récit à Pretoria d'Anne Lamotte

Signe de l'évolution de l'Afrique du Sud depuis l'abolition de l'apartheid, le sort de ce Blanc fortuné et célèbre se trouve entre les mains d'une juge Noire de Soweto. La magistrate de 66 ans a dû passer en revue les 4.000 pages de procédures rédigées au cours de ce procès qui s'est étalé sur 41 jours.

Affaire Pistorius : les dates-clés
Affaire Pistorius : les dates-clés © Idé
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.