Nikola Karabatic en pleine action contre le Qatar en finale des championnats du monde.
Nikola Karabatic en pleine action contre le Qatar en finale des championnats du monde. © EPA/MaxPPP

Tout juste auréolé d'un cinquième titre de champion du monde de handball, Nikola Karabatic pourrait être renvoyé en correctionnelle avec d'autres joueurs ou ex-joueurs de Montpellier, dans le cadre d'une affaire de soupçons de paris illicites.

Après l'euphorie de la victoire, la douche froide. Le parquet de Montpellier a requis ce vendredi matin le renvoi en correctionnelle de 17 personnes, dont les champions du monde de handball Nikola et Luka Karabatic, selon l'Agence France Presse (AFP). Tous ont été mis en examen dans cette affaire.

80.000 euros en jeu

Les faits remontent au mois de mai 2012. Le club de Montpellier, alors assuré de remporter son 13ème titre de champion de France, perd son match face aux Bretons de Cesson-Sévigné. Ce jour-là, les deux frères Karabatic ne prennent pas part à la rencontre.

Ont-ils, avec d'autres joueurs, parié sur un résultat négatif de leur propre équipe (pour un montant de quelque 80.000 euros) et orienté le score en défaveur du club héraultais ? Le juge d'instruction dispose désormais de trois mois pour rendre sa décision et le procès, s'il a lieu, pourrait avoir lieu en juin, selon l'AFP.

En attendant, Nikola Karabatic se dit serein :

J'ai hâte qu'on arrive à une conclusion, bien sûr, mais je suis déjà passé à autre chose. Cela m'a rendu plus fort.

L'affaire avait éclaté en septembre 2012, quelques semaines après le deuxième titre olympique remporté par l'équipe de France emmenée par Nikola Karabatic à Londres.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.