Conférence de presse de Dieudonné
Conférence de presse de Dieudonné © Nicolas Mathias

La police était ce matin dans plusieurs propriétés de l'humoriste, mais aussi à son théâtre de la Main d'Or à Paris, dans le cadre d'une enquête préliminaire pour organisation frauduleuse d'insolvabilité, blanchiment et abus de biens sociaux.

Dieudonné a-t-il organisé son insolvabilité ? Manuel Valls avait déjà évoqué la question, et la justice s'y intéresse de près, à travers plusieurs enquêtes. Ce mardi, la police avait organisé plusieurs perquisitions. Avec plusieurs propriétés dans le viseur : des domiciles, notamment celui en Eure-et-Loir, des sociétés gérant son activité, et le théâtre où il se produit.

Les précisions de Sara Ghibaudo

Qu'ont trouvé les enquêteurs ? Des documents comptables, selon une source proche de l'enquête. Ils seront examinés par l'office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales et la Direction centrale de la police judiciaire.

Enquêtes multiples sur les finances de Dieudonné

Ce qui intéresse le parquet de Paris dans cette enquête précise, ce sont 400.000 euros expédiés au Cameroun depuis 2009. Dans la même période, l'humoriste a accumulé en plusieurs condamnations 65.000 euros d'amendes qu'il n'a toujours pas payés.

Autre problème : le rachat par la boîte de production de sa compagne d'une de ses propriétés, mise aux enchères publiques forcées pour dette fiscale (900.000 euros au total).

Une information judiciaire a également été ouverte pour "organisation frauduleuse d'insolvabilité" par le pôle financier de Paris. En plus d'une enquête préliminaire sur les appels aux dons lancés par Dieudonné pour payer ses amendes, une initiative parfaitement illégale.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.