Contrôles à l'aéroport de Nice
Contrôles à l'aéroport de Nice © MaxPPP/jp Amet

Une mère de famille a déposé une plainte au mois de novembre devant le tribunal administratif de Paris. Elle reproche à l'Etat le manque de contrôle à l'aéroport qui a permis à son fils, mineur, de rejoindre la Syrie pour faire le djihad.

Depuis 2013, les adolescents peuvent quitter le territoire national avec juste une carte d’identité ou un passeport, puisque "l’autorisation de sortie du territoire" a été supprimée.

Malgré tout, est-ce bien raisonnable, pour les autorités françaises, de regarder partir, sans autre forme de procès, un jeune non accompagné qui embarque vers la Turquie, lieu de passage bien connu vers la Syrie.

C’est ce que Nadine D. reproche aux autorités françaises. L’an dernier, son fils âgé de 15 lui dit qu’il dort chez un ami. Il embarque en fait seul et en avion pour la Turquie d’où il la prévient qu’il va aller en Syrie "faire de l'humanitaire".

Pourtant la Turquie est un lieu de passage connu et elle avait signalé son fils aux autorités. Rien n’y a fait et la jeune femme en veut énormément aux autorités.

Pour l'avocate de Nadine D.

La maman de ce jeune mineur craint que son fils reviennent dans un cercueil et porte plainte pour que d'autres langues se délient.

Me Samia Maktouf, l'avocate de cette mère de famille, jointe par Benoit Collombat

58 sec

Me Samia MAKTOUF

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.