Maurice Agnelet à son troisième procès
Maurice Agnelet à son troisième procès © Max PPP

Ce matin, le procès de Maurice Agnelet a tourné à l'histoire de famille. L'ex-femme de l'accusé a démenti les propos tenu par son fils deux jours auparavant. Guillaume avait ainsi dénoncé son père comme le meurtrier d'Agnès Le Roux devant la cour d'assises d'Ille-et-Villaine. Il a confirmé dans une nouvelle déposition, très solennelle.

Les plaidoiries sont attendues demain pour un verdict probablement samedi.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Affaire Agnelet-Le Roux: l'incroyable saga

Ce qui tue plus que la vérité, c'est le secret. Je viens retranscrire ce qui depuis près de 30 ans est au plus près de mes souvenirs. Je ne viens pas pour faire la guerre.

Une nouvelle fois entendu par la cour d'assises d'Ille-et-Villaine, l'une des fils de Maurice Agnelet, Guillaume a réitéré ses accusations contre son père.

Dans les épisodes précédents

Guillaume Agnelet au procès de son père
Guillaume Agnelet au procès de son père © Max PPP

Lundi, l'un des fils de l'accusé, Guillaume Agnelet, a créé la surprise en témoignant contre son père. Par système de visio-conférence, il a expliqué à la cour avoir reçu des confidences de sa mère, Annie Litas sur la culpabilité de son père dans la disparition d'Agnès Le Roux en 1977.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Quand le fils accuse le père

L'autre fils de Maurice Agnelet, Thomas, a quant à lui réaffirmé sa conviction de l'innocence de son père, ancien avocat niçois et connu pour ses conquêtes féminines.

Les ex-femmes aux témoignages déterminants

Après ces révélations, le président a décidé d'entendre Annie Litas, mère des deux fils de Maurice Agnelet dont elle était déjà divorcée au moment de la disparition d'Agnès Le Roux. Cette ex-femme de l'accusé, âgée d'aujourd'hui 72 ans, a été entendue par visio-conférence. Et a démenti les propos tenus par son fils deux jours plus tôt:

Je trouve ça totalement irréaliste et rocambolesque. Je n'ai jamais prononcé ces propos. Je suis sa mère et je le resterai toujours mais je suis totalement démunie face à ses déclarations. Je ne comprends pas. Je n'aurais jamais imaginé qu'il puisse faire de telles déclarations.

La cour doit également statuer sur l'audition de la deuxième épouse de Maurice Agnelet: celle qui fut sa maîtresse en 1977 et qui l'a notamment couvert avant de se rétracter, Françoise Lasseure. Celle-ci, qui vit au Mexique, a fait savoir à la cour qu'elle refusait de se rendre à l'ambassade de France à Mexico pour être entendue en visio-conférence.

Cette audience sera déterminante : Me François Saint-Pierre, avocat de Maurice Agnelet

Maurice Agnelet est jugé pour la troisième fois dans cette affaire. Il a déjà d'abord été acquitté en 2006 par la cour d'assises des Alpes-maritimes, puis condamné en appel en 2007 à 20 ans de réclusion à Aix-en-Provence, mais la justice européenne a estimé qu'il n'avait pas bénéficié d'un procès équitable et donc conduit à l'annulation du jugement. Maurice Agnelet avait alors été remis en liberté après cinq ans de détention.



Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.