François-Marie Banier, pendant le procès Bettencourt
François-Marie Banier, pendant le procès Bettencourt © Dominique Lemarié / Radio France

Dans l'affaire Bettencourt, s'ouvre ce mardi à Bordeaux le procès en appel de quatre personnes pour abus de faiblesse au détriment de la milliardaire Liliane Bettencourt. Dix hommes étaient poursuivis en première instance. Huit avaient été condamnés. Ce procès en appel se tiendra à Bordeaux jusqu'au 25 mai prochain.

► ► ► Comprendre l'affaire Bettencourt en trois minutes

► ► ►SUIVEZ LE PROCÈS EN DIRECT

Au premier rang des prévenus : le photographe François-Marie Banier

L'ami fantasque de la milliardaire, poursuivi pour avoir profité de sa vulnérabilité, avait été condamné en première instance à trois ans de prison dont six mois avec sursis et à rembourser 158 millions d'euros à la milliardaire Liliane Bettencourt.

Agaçant, désinvolte, provocateur, François-Marie Banier avait assuré le spectacle lors de son premier procès.

Une attitude qui l'a sans doute desservi, face à la rigueur cassante du président du tribunal. Devant la cour d'appel, l'avocat du photographe, Maitre Laurent Merlet, espère que les débats prendront une autre tournure.

La cour d'appel est là pour dire le droit, elle est là pour examiner cinq donations consenties par Mme Bettencourt à Mr François-Marie Banier, et non pas pour examiner la personnalité de Mr Banier réelle ou supposée sur trente ans! selon l'avocat de François-Marie Banier

La fille de la milliardaire appelée à témoigner

Aujourd'hui âgée de 93 ans et atteinte de la maladie d'Alzheimer, Liliane Bettencourt sera représentée par son tuteur Olivier Pelat. Sa fille Françoise Bettencourt-Meyers et ses petits enfants sont également parties civiles.

Mais la meilleure défense étant l'attaque, les avocats du photographe François-Marie Banier ont fait citer comme témoins Françoise Bettencourt-Meyers et son mari. Ils accusent la fille et le gendre de la milliardaire d'avoir fomenté toute l'affaire.

A travers cette affaire Bettencourt, on tente de masquer un grave conflit familial, et il faudra bien que le gendre et la fille viennent s'expliquer sur la réalité de leurs relations avec Liliane Bettencourt, selon l'avocat de François-Marie Banier.

Françoise Bettencourt avec son fils et son avocat, au 3ème jour du procès Bettencourt, le 28 janvier 2015.
Françoise Bettencourt avec son fils et son avocat, au 3ème jour du procès Bettencourt, le 28 janvier 2015. © Ugo Amez/SIPA

Viendra-t-elle? La fille de la milliardaire s'est déjà longuement exprimée au premier procès, explique son avocat, qui rappelle qu'en tant que partie civile, elle ne peut pas être citée comme témoin.

En avril, Françoise Bettencourt-Meyers ne s'était pas rendue à la convocation du juge parisien qui enquête sur les accusations de faux témoignages. Elle ne devrait pas non plus faire le voyage à Bordeaux ce mardi .

Trois autres prévenus

Aujourd'hui, après les relaxés (l'ancien ministre Eric Woerth), le décès d'un prévenu (Carlos Vejarano) et ceux qui ont finalement renoncé à faire appel (comme le gestionnaire de fortune Patrice de Maistre) il ne sont plus que quatre à être jugés par la cour d'appel de Bordeaux.

Aux cotés de François-Marie Banier, les autres prévenus sont Martin d'Orgeval (le compagnon de François-Marie Banier), l'avocat Pascal Wilhelm et le notaire Patrice Bonduelle.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.