Photos publiées sur le compte Twitter d'Adrien Desport
Photos publiées sur le compte Twitter d'Adrien Desport ©

DIRECT | L'ancien numéro deux du Front national de Seine-et-Marne, Adrien Desport, et cinq militants sont jugés ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Meaux. Ils sont notamment accusés d'avoir eux-mêmes dégradé des véhicules pour dénoncer l'insécurité.

La justice leur reproche d'avoir, dans la nuit du 7 au 8 avril, incendié 13 voitures à Mitry-Mory, avant de largement dénoncer les faits sur Internet pour "dénoncer une montée de l'insécurité dans la commune" d'appuyer ses positions sur "la mise en place de caméras au sein des zones sensibles" ou "la création d'un service de police municipale armée afin d'éliminer le sentiment d'insécurité". L'ex-responsable politique accusait alors un pyromane imaginaire, qu'il assurait avoir vu.

► ► ► EN DIRECT | Suivez le procès sur Twitter grâce aux reporters de France Bleu

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.