le procès d'oscar pistorius sera retransmis à la télévision
le procès d'oscar pistorius sera retransmis à la télévision © reuters

Au premier jour de son procès pour le meurtre de sa compagne Reeva Steenkamp, l'athlète paralympique, qui a plaidé non coupable devant la Haute cour de Pretoria (Australie), a été confronté à un premier témoignage à charge.

Oscar Pistorius a affirmé devant la Cour avoir tiré sur sa petite amie parce qu'il pensait être confronté à un intrus. L'athlète sud-africain avait à peine fini de clamer encore une fois son innocence et de plaider la méprise que Michelle Burger a été appelée à la barre. "J'étais assise dans mon lit quand j'ai entendu une femme crier", a dit la voisine d'Oscar Pistorius. "Elle a poussé des cris terribles et elle a appelé au secours puis j'ai entendu un homme appeler à l'aide. Il a hurlé à trois reprises", a-t-elle ajouté.

"J'ai entendu quatre coups de feu"

La témoin a précisé que son mari avait appelé la compagnie qui assure la sécurité du lotissement de luxe en pensant qu'il s'agissait d'un cambriolage qui tournait mal mais que les cris avaient repris. "J'ai entendu de nouveaux cris et c'était pire, encore plus intense", a-t-elle dit d'une voix tremblante d'émotion. "Juste après les cris, j'ai entendu quatre coups de feu. Quatre... (...) C'était très traumatisant. C'étaient des cris à vous glacer le sang".

La défense a entrepris "un travail de sape méthodique pour tenter de décrédibiliser ce premier témoignage", a cpnstaté pour France Inter Liza Fabbian.

Le premier jour de procès, par Liza Fabbian :

Trois issues judicaires possibles

"Not guilty, my lady" (Non coupable, Madame), a répondu Oscar Pistorius lorsque la juge Thokozile Masipa lui a demandé qu'elle serait sa ligne de défense face à l'accusation de meurtre avec préméditation. Trois issues judiciaires sont possibles pour l'athlète sud-africain :

  • Meurtre avec préméditation : Oscar Pistorius risque une condamnation à la prison à vie avec une peine incompressible de 25 ans de détention.

  • Homicide : il pourrait être emprisonné pour 15 ans.

  • Homicide involontaire : il pourrait sortir libre du tribunal.

Le procès devrait durer plusieurs semaines.

► ► ► ALLER PLUS LOIN |L'Equipe Explore sur l'affaire Pistorius : "Mortelle Saint-Valentin"

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.