Le Ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve
Le Ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve © Reuters

Toujours sur son lit d'hôpital, et "peu disert", Sid Ahmed Ghlam a été mis en examen vendredi soir. Les enquêteurs sont à la recherche des complices de l'Algérien, qui projetait, au moins, un attentat contre une église, en France.

Sid Ahmed Ghlam, l’Algérien de 24 ans soupçonné d’avoir planifié, au moins, un attentat contre une église, dans le Val-de-Marne, a été mis en examen vendredis soir. Ce vendredi, l’étudiant en informatique est, encore, sur son lit d’hôpital, après sa blessure, par balle, à une cuisse. L’homme est "peu bavard", mais ses avocats devaient le rencontrer, aujourd’hui , pour la première fois. Sa garde à vue pouvait être prolongée jusqu’à samedi, comme le permet la loi en cas de "risque d’attentat imminent".

Un ou plusieurs complices ?

Le Premier ministre, Manuel Valls, en est persuadé, Sid Ahmed Ghlam a bénéficié de complicités pour mettre au point ses projets d’attentats. Il le confiait, hier, sur France Inter.

Ce type d’individu n’agit pas seul. Tout indique que cette attaque a été effectuée, en liaison, avec un individu qui pourrait être en Syrie. Une commande a été passée, sans doute, pour cibler une église.

Sid Ahmed Ghlam s’est rendu en Turquie, en début d’année. Aucune trace de lui n’a été trouvée en Syrie, mais, d’après les enquêteurs, il était en contact avec plusieurs personnes présentes là-bas . Quand il a été interpellé, l’Algérien disposait d’une voiture, qui n’était pas la sienne, et d’un "armement impressionnant" (kalachnikovs, pistolet, gilets pare-balles). Un de ses contacts en Syrie lui aurait indiqué où trouver cette voiture et ces armes.

Une de ses proches est, déjà, en garde à vue

Une femme de 25 ans, proche de Sid Ahmed Ghlam, a été arrêtée à Saint-Dizier, en Haute-Marne, où réside la famille de l’Algérien. Sa garde à vue devrait se terminer, aujourd’hui. Si des charges suffisantes sont retenues contre elle, elle pourrait être déférée très rapidement.

Sid Ahmed Ghlam est, aussi, accusé d’avoir tué Aurélie Châtelain , à Villejuif. Probablement, pour lui voler sa voiture. Une marche blanche en mémoire de la jeune femme de 32 ans est prévue, demain. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a demandé une "surveillance renforcée" près des églises ce week-end .

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.