Le tribunal d'Agen les a condamnées à payer des amendes de 300.000 et 500.000 euros, plus une amende de 250.000 euros et deux ans de prison avec sursis pour leur gérant

deux entreprises qui s'adonnaient au spam téléphonique ont été condamnées
deux entreprises qui s'adonnaient au spam téléphonique ont été condamnées © Maxppp / studiostoks

On a tous reçu un appel auquel on ne répond pas assez vite et en recontactant l’interlocuteur on s’aperçoit qu’on se fait piéger par un spam téléphonique. Et les "spammeurs" n’hésitent devant aucune ruse pour nous faire rappeler un numéro surtaxé : tel message qui nous affole et prétextant un problème bancaire qui nécessite un appel urgent, tel autre qui nous demande de rappeler car on doit nous envoyer un recommandé, etc, les exemples sont légions.

Deux sociétés, habituées de ces pratiques, ont été condamnées à des amendes de 300.000 et 500.000 euros par le tribunal correctionnel d'Agen. Il s’agit des sociétés 123soleil.com et holding123mediacorp. Leur gérant a quant à lui été condamné au paiement d'une amende de 250.000 euros, et à deux ans de prison avec sursis.

Les deux sociétés pratiquaient le "ping-call", c’est-à-dire des appels ou le téléphone ne sonne qu’une fois, dans le but d'inciter l'utilisateur à rappeler le numéro qui se révèlera être surtaxé.

Le jugement fait suite à une enquête lancée en 2013 par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Si vous recevez un appel qui vous semble suspect, avant de recontacter le correspondant, vous pouvez par exemple vérifier le numéro sur ce site : faux numéros.fr

Et surtout, n’hésitez pas à dénoncer les tentatives de hameçonnage par texto ou téléphone sur 33700.fr

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.