le président du parc naturel régional de corse abattu
le président du parc naturel régional de corse abattu © reuters

Jean-Luc Chiappini, président du parc naturel régional de Corse, a été abattu jeudi par un ou plusieurs tireurs, sur la route de l'aéroport d'Ajaccio. Jean-Marc Ayrault a "fermement condamné" ce nouveau meurtre sur l'île.

Jean-Luc Chiappini, atteint d'au moins une balle dans la tête selon une source policière, est la dixième victime d'un homicide depuis le début de l'année dans l'île.

"Ce crime commis à l'encontre d'un élu de la République vient endeuiller encore une fois la Corse et ses habitants. Jean-Marc Ayrault condamne fermement cet acte", peut-on lire dans un communiqué de Matignon.

L'une des zones les plus criminogènes d'Europe

Le chef du gouvernement a demandé à la ministre de la Justice, Christiane Taubira, et au ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, "de mobiliser tous les moyens pour interpeller les auteurs et les déférer devant la justice", ajoute-t-on, rappelant les mesures engagées en octobre dernier pour lutter contre la violence chronique dans l'île.

Le récit d'Alexandre Sanguinetti, de France Bleu RCFM.

La Corse est devenu l'une des zones les plus criminogènes d'Europe, avec 19 assassinats en 2012... Une tendance qui se confirme depuis le début de l'année 2013.

Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, veut renforcer la présence de l'État en Corse.

Mort du président du parc naturel régional de Corse
Mort du président du parc naturel régional de Corse © IDÉ
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.