la fissure d'un rail et un défaut de maintenance à l'origine de l'accident de brétigny
la fissure d'un rail et un défaut de maintenance à l'origine de l'accident de brétigny © reuters

Pour le procureur d'Evry, il n'y a pas de doute possible. C'est bien "un déficit de qualité de la maintenance" qui a provoqué la catastrophe de Brétigny-sur-orge le 12 juillet 2013. Autrement dit, la SNCF et RFF sont responsables.

Même si la SNCF conteste pour l'instant le rapport des experts, le procureur de la République d'Evry Eric Lallement confirme la responsabilité de la SNCF et de RFF dans la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-orge qui a fait 7 morts et des dizaines de blessés en juillet 2013. Le procureur pointe du doigt "une maintenance inadaptée" et de "très nombreuses lacunes" :

> ### Je veux dire que le réseau ferroviaire français est sûr

Les juges d'instruction devront établir les responsabilités de Réseau ferré de France (RFF) et de la SNCF. Le président de la SNCF Guillaume Pépy qui ne nie aucune responsabilité mais souligne les efforts engagés par la SNCF pour "l'entretien et la modernisation" des lignes.Guillaume Pépy tente surtout de rassurer les clients de la SNCF :

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.