Patricia Cahuzac en garde à vue pour blanchiment d'argent
Patricia Cahuzac en garde à vue pour blanchiment d'argent © Maxppp / Christian Zachariasen

L'épouse de l'ex-ministre du Budget a passé près de 24 heures en garde à vue pour blanchiment d'argent, selon une source proche de l'enquête. Aucune charge n'a été retenue contre elle à ce stade de l'enquête. En janvier, pendant l'enquête sur son mari, elle avait déclaré qu'elle ne s'occupait pas comptes de ce dernier.

Elle a été entendue depuis mercredi à la Division nationale d'investigations financières et fiscales (Dniff) à Nanterre (Hauts-de-Seine) a-t-on précisé, confirmant une information du Point.fr.

Médecin spécialisé dans le traitement de la calvitie, Patricia Menard est en instance de divorce.

Entendue librement en janvier dernier dans le cadre des investigations menées contre Jérôme Cahuzac, elle avait déclaré aux enquêteurs qu'elle ne s'occupait pas de le situation financière ni des comptes de son époux, précise Le Point.

Soupçons dès décembre

Après les révélations de Mediapart en décembre dernier sur le compte suisse de l'ex-ministre du Budget, l'entourage de Jérôme Cahuzac avait laissé entendre que son épouse n'était pas étrangère à ses ennuis judiciaires.

Les explications de Benoît Collombat.

Jérôme Cahuzac, contraint de quitter le gouvernement en mars dernier, a été mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale.

Il a reconnu être titulaire dans une banque à Singapour d'un compte affichant environ 600.000 euros qu'il a décidé de rapatrier. Les enquêteurs pensent que le compte a été ouvert en 1992 dans l'agence UBS de Genève et que les fonds ont été transférés à la fin des années 1990 chez Reyl § cie, avant d'être déplacés en 2009 à Singapour.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.