Le concepteur d’une campagne de publicité pour Naf-Naf dans les années 80 accuse l’artiste de contrefaçon avec son œuvre "Fait d’hiver".

L’œuvre en porcelaine date de 1988. Y sont figurés un buste de femme étendu, un cochon et un manchot Empereur. La campagne de publicité de Naf Naf de 1985 porte le même titre, et est particulièrement ressemblante. Seul le manchot n’apparaît pas dans le cadre final.

La campagne de publicité de Naf-Naf.
La campagne de publicité de Naf-Naf. © Courtesy of Naf-Naf

Alain Seban, le président du Centre Pompidou, rappelle, dans un communiqué que "des questions similaires se sont déjà posées aux Etats-Unis pour d’autres œuvres de la série Banality, dont le principe même est de partir d’objets achetés dans le commerce ou d’images issues de la presse".

L'oeuvre Faits d'hiver de Koons, présentée au centre Pompidou.
L'oeuvre Faits d'hiver de Koons, présentée au centre Pompidou. © PhotoPQR/Le Parisien / DELPHINE GOLDSZTEJN

Une décision du prêteur de l'oeuvre

Quoi qu’il en soit, l’auteur des campagnes de la marque de prêt-à-porter dans les années 1980, Franck Davidovici a accusé Jeff Koons de plagiat. Le centre Pompidou précise que c’est le propriétaire de l’œuvre qui a choisi de retirer son bien de l’exposition

L’œuvre est l’un des quatre exemplaires existants. Celui qui était présenté à Paris avait été vendu environs trois millions d’euros en 2007 chez Christie’s à New York.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.