un cadre de la police parisienne en garde à vue pour corruption
un cadre de la police parisienne en garde à vue pour corruption © reuters

Selon un sondage Opinion way pour l'ONG Human Rights Watch, les contrôles d'identité en France demeurent inégalitaires, voirediscriminants.

L'enquête, réalisée du 5 février au 17 mars dernier auprès de 2 273 personnes, indique par ailleurs que les Français ont plutôt une bonne perception de l'action de la police et de la gendarmerie, sauf ceux qui estiment avoir subi un contrôle discriminatoire.

Pour le responsable d'Human rights watch en France, Jean-Marie Fardeau , interrogé par Franck Cognard :

La réalité des contrôles est certainement discriminatoire en France

►►► POUR EN SAVOIR PLUS |Sondage sur les contrôle au faciès

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.