Un avocat et ses dossiers
Un avocat et ses dossiers © Flikr
**De jeunes avocats soutenus par le barreau de Paris viennent de faire annuler une garde à vue, parce que l'avocat n'avait pas eu accès au dossier de son client. Ce que prévoit une directive européenne que la France doit transposer au plus tard avant le mois de juin.** . Aujourd'hui si vous êtes mis en cause pour un crime ou un délit vous aurez accès au dossier devant le juge d'instruction, mais pas avant, pas pendant ces 24, 48 voire 96 heures où vous faites face aux policiers ou gendarmes. Certes avec un avocat désormais, mais pour Maître Alexandre Vermynck ce n'est pas suffisant, la garde à vue reste une partie de poker menteur source d'erreurs judiciaires. **Me Alexandre Vermynck, interrogé par Sara Ghibaudo** > La personne interrogée peut donner involontairement des éléments
C'est l'Europe qui impose l'accès au dossier en garde à vue. La directive doit s'appliquer au plus tard le 2 juin 2014. Ce qui n'est pas pour plaire aux policiers. **Patrice Ribeiro du syndicat des cadres de la sécurité intérieure** > Ca peut nuire à la confidentialité de l'enquête
Avocats et policiers sont en tous cas d'accord pour dénoncer l'absence de concertation avec le ministère de la justice qui devrait se presser un peu. Car si rien n'est fait, à partir du 2 juin les juges pourront annuler des dizaines de gardes à vue.
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.