maurice agnelet condamné à vingt ans de prison
maurice agnelet condamné à vingt ans de prison © reuters

L'affaire Agnelet revient en justice aujourd'hui : 38 ans après la disparition d'Agnès Leroux, son amant de l'époque Maurice Agnelet, aujourd'hui agé de 77 ans, demande à la Cour de cassation d'annuler sa condamnation à 20 ans de réclusion prononcée l'an dernier aux assises de Rennes.

Agnelet a déjà été jugé trois fois pour l'assassinat d'Agnès Leroux, dont le corps n'a jamais été retrouvé : il avait été acquitté une première fois et condamné aux deux procès suivants. Aujourd'hui incarcéré à Rennes, Maurice Agnelet espère donc obtenir une quatrième chance de faire admettre son innocence .

Pour obtenir la cassation, les avocats de Maurice Agnelet font notamment valoir que sa principale accusatrice, celle qui a reconnu avoir menti pour lui fournir un alibi le soir probable de la disparition d'Agnès Leroux, a refusé de venir témoigner l'an dernier au procès. Maurice Agnelet aurait donc été privé d'une occasion de montrer que cette accusatrice n'était peut-être pas crédible, relève Maître François Saint-Pierre, son avocat.

Il n'a jamais varié dans sa protestation d'innocence. Mieux que cela : au soir du verdict de Rennes, je lui ai dit : "Maurice, si vous renoncez à un pourvoi en cassation, vous serez libéré prochainement. La procédure de liberté conditionnelle est en route, dans trois mois, vous êtes libre. Et ça ne vous empêchera ps de dire que c'est une erreur judiciaire." Et bien non ! Il a voulu absolument se pourvoir en cassation. Et moi je pense qu'un type qui comme cela se bat jusqu'au bout, sa protestation d'innocence, il faut l'écouter avec sérieux.

Si Maurice Agnelet obtient la cassation, il deviendrait l'un des très rares justiciables à être jugé quatre fois pour le même dossier .

L'affaire Agnelet
L'affaire Agnelet © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.